Heures de services: Lun - Jeu: 08h:00mn - 17h:30mn et Ven: 08h-13h
+227 90 65 23 45
contact@hc3n.ne

Événements récents

Communiqué final de l’Atelier de concertation sur le processus de mise en place d’un Fonds d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle (FISAN)

u 24 au 26 février 2015 a eu lieu à l’Hôtel « SAHEL » l’Atelier de concertation sur le processus de mise en place d’un Fonds d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle (FISAN), organisé par le HC3N en collaboration avec les Ministères de l’Initiative 3N, le RECA, la BAGRI, l’ANFICT et l’AMN.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du HC3N, en présence de Madame la Secrétaire générale du Gouvernorat, du deuxième Vice Président du Conseil de Ville de Niamey, du Représentant de la FAO et du Directeur du Bureau de Coopération suisse, en tant que représentant des PTF.
Cet atelier s’inscrit dans la volonté du HC3N et des plus hautes autorités du pays à créer les conditions pour une utilisation plus efficace des ressources financières affectées à la sécurité alimentaire et le développement agricole. En effet, dans le cadre de son axe 5, « Création d’un environnement favorable à la réalisation d’une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable », l’Initiative 3N a fait de la question du financement de l’agriculture et du développement rural une priorité.
Il faudrait rappeler que le contexte actuel du financement de l’agriculture est marqué par la coexistence de plusieurs mécanismes parallèles, portés par différents projets, programmes et institutions. L’ensemble de ces initiatives gagnerait à être relié dans un cadre fédérateur que pourrait être le FISAN, avec comme but de créer les conditions d’une offre de services financiers intégrés et de proximité pour répondre aux besoins des producteurs agro-sylvo-pastoraux et halieutiques, des entreprises agricoles et rurales et des ménages vulnérables.
L’atelier avait donc pour objectifs :
•    d’informer les participants sur la structure globale du FISAN, conformément aux résultats de l’étude préalable conduite en début 2014, qui a permis de retenir provisoirement trois facilités : (i) renforcement du crédit agricole, à travers des partenariats avec les banques et SFD, (ii) le financement des investissements structurants, via les canaux de l’ANFICT, (iii) subventions ciblées pour des fonctions transversales (appui-conseil, recherche, formation, interventions sur les prix, mesures fiscales et douanières, etc. ;)
•    de favoriser l’appropriation du processus de concrétisation du FISAN par les différentes parties prenantes
•    d’approfondir la réflexion sur les contours et les rôles et responsabilités des différents acteurs et parties prenantes;
•    de définir la suite du processus de concrétisation du FISAN, de manière spécifique pour chaque facilité.

© 2019 Initiative 3N Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.